HOME

Montréal – Les différences culturelles dans la vie quotidienne

20131014_125838

13 octobre 2013, 15 heures, je viens d’arriver à Montréal.

« La température extérieure est de 22 degrés Celsius », c’est la fin de l’été indien, les arbres offrent encore de splendides couleurs rouge-orangé.

Après 7 heures de vols il est surprenant d’entendre la ville parler français mais on se rend très vite compte des différences culturelles et humaines qui séparent la France et le Québec.

Ce premier point n’étonnera personne, leur fameux accent, sujet de bons fou-rires au départ ! On s’y habitue facilement mais certaines expressions nous laissent parfois dans l’interrogation. « Je suis tannée » pour dire qu’on en a marre, on part « maganiser » lorsqu’on fait les boutiques Le français parait comme décomplexé ici au Québec, et oui « aller sur le trône » peut se dire sans être familier ! D’ailleurs le vouvoiement n’est que très peu utilisé.

Beaucoup de Québécois ponctuent généreusement leurs phrases de l’expression « t’sais »,  et nombre d’entre eux utilisent couramment le « franglais », c’est une bien autre manière de s’exprimer !

Les gens sont courtois, polis, serviables et souriants ! Certes, en France, les gens peuvent l’être également mais le respect de l’autre est frappant à Montréal.

Jamais quelqu’un ne tente de forcer le passage pour rentrer dans le métro si tous ceux qui souhaitent sortir ne le sont pas encore, on fait la queue pour rentrer dans le bus, le premier arrivé à la borne de bus sera le premier à rentrer et personne ne tentera de vous passer devant. Anecdotique mais notable, le chauffeur de bus dit toujours bonjour à chaque passager et vous remercie lorsque vous validez votre ticket. Ces petites choses du quotidien font de Montréal une ville accueillante et chaleureuse.

Les relations entre les personnes paraissent plus simples, les gens sont souriants. Lorsqu’on rentre dans un magasin ou quelconques commerces, il n’est pas rare d’entendre « bonjour, comment ça va ? », chose improbable en France si on ne connait pas la personne !!

L’existence d’une population majoritairement francophone au Québec est une réalité unique en Amérique du Nord…et cette dernière influence grandement la vie des Québecois ; En cette période, de grosses citrouilles, monstres et fantômes poussent dans les jardins, la ville s’illumine le soir pour nous offrir un beau spectacle. Et il parait que le 31, la fête est incroyable !

Advertisements
Standard

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s